top of page

L’hommage aux femmes Slowly d’Eva Lamaignère

Eva a grandi à la campagne dans le petit village de Renung, près de Mont-de-Marsan. Issue d’une famille d’agriculteurs, elle est la petite dernière et l’unique fille, aux côtés de son frère et de ses cousins.

Eva Lamaignère artiste

Dans cet univers masculin, elle se forge très tôt un solide caractère. Son refuge, elle le trouve dans le dessin, qu’elle va apprendre et explorer en toute liberté, au moyen de livres et de tutoriels. Adolescente, elle commence à s’intéresser à la peinture, avec une prédilection pour les portraits féminins. Les années de pratique s’enchaînent, sans qu’elle ne ressente ni l’envie ni le besoin de montrer ses créations. Ses parents étant réticents à l’idée qu’elle intègre les Beaux-Arts, elle étudie la sociologie, puis le commerce et le marketing.






Éclosion d’une artiste

C’est son bienveillant compagnon qui va finalement la convaincre, il y a deux ans, d’offrir sa production aux yeux du public. Et immédiatement, les galeries la contactent : d’abord à Milan, puis à Madrid et à Stockholm, à Paris, Pau, Mont-de-Marsan, etc. Elle participe à diverses foires d’art internationales, exposant notamment aux côtés de son idole Tomas Hammar, et crée sa galerie éphémère à Pau (Passage Carnot).



Prôner l’authenticité et la beauté de chacune

C’est dans cette même ville, au sein son atelier aux couleurs claires, musique classique ou opéra à plein volume, qu’Eva s’exprime aujourd’hui, avec une préférence pour les grands formats. Comme quand elle était enfant, elle se consacre aux portraits de femmes, réalisés à l’acrylique grâce à des à-plats de couleur parfaitement délimités – petite déjà, elle ne dépassait jamais en coloriant. Ils sont totalement issus de son imagination. Des couleurs chaudes et naturelles y côtoient toujours une touche de bleu, dans un esprit marocain. Il en émane à la fois beaucoup d’énergie et une grande douceur, qui reflètent l’épanouissement actuel d’Eva. Après une enfance presque virile et des périodes sombres, elle a renoué pleinement avec sa féminité et la coquetterie. Son message : « Aimez-vous, ayez confiance en vous. Nous ne sommes pas qu’un corps, et il existe de la perfection dans tous les défauts ». La superficialité, très peu pour elle !


Transmettre sa passion Le travail d’Eva a désormais conquis un public nombreux et varié. Aujourd’hui, elle anime également des ateliers pour des associations, des centres de loisirs, des centres de réinsertion, etc., ou encore des journées sur l’acceptation du corps. Il aurait tout de même été dommage que tous ces radieux talents restent cachés, non ?


Les œuvres d’Eva sont en vente sur son site Internet. Vous pouvez également commander des illustrations réalisées à partir de vos photos



 

EVA LAMAIGNERE

Facebook : @Lamaignere Art

Site internet : www.evalamaignere.fr (vente en ligne avec envois France et monde) Possibilité de visiter son atelier de Pau lors du retrait de votre commande.



Commentaires


bottom of page