Muralis (r) éveille les murs de Dax

Peut-être que votre regard a-t-il déjà été happé par l'une des fresques de street art qui jalonne certains murs de Dax ? Sur le thème de l'eau et dans des styles très varié, elles sont l'oeuvre d'artistes européens et à l'initiative du Festival Muralis.





C'était en mars 2019, trois fresques ont vu le jour successivement. Celles d'aller, de Yakes et de Mazout. Depuis, elles sont au nombre de 23 dans l'agglomération dont 13 dans le centre historique de Dax. "Le festival Muralis a été crée en 2018 par l'association Kalos sous l'impulsion de Louis Cambriel", explique Mathilde Remblière, coordinatrice de l'association.



L'eau comme source d'inspiration

C'est l'eau qui a tout naturellement été choisie comme thème du festival qui depuis déploie chaque année de nouvelles fresques dans les rues. "L'eau a une place importante à Dax, poursuit Mathilde. D'ailleurs, le premier nom de la ville était squad Taballicae (soit, l'eau des Tarbelles, nom du peuple aquitain habitant les lieux), son nom deviendra successivement Acqs, d'Acqs, puis enfin Dax. Ici, l'eau a un pouvoir de guérison, elle est omniprésente dans la cité, avec le fleuve de l'Adour qui la traverse, la fontaine chaude. En outre, Dax se situe non loin de l'océan. Sans compter que l'eau est l'un des enjeux fondamentaux du XXIe siècle."Quoi de mieux pour inspirer les artistes".

Parmis les dernières réalisées en 2021 à Dax, celle de Shane ( 64 avenue Victor Hugo), de Loraine MTI (école Lucie Aubrac, rue des Ecoles), de Kelu Abstract (école Simone Veil, rue des Vergnes) ou encore de Jef Aérosol qui a tangué le mur de la Police Municipale (cours pasteur)




Un musée à ciel ouvert

N'en déplaise à certains l'objectif de ces fresques est multiple. "Le premier est de proposer aux Dacquois de partager les valeurs que véhiculer l'art; de générer des émotions positives; mais aussi de garder confiance dans l'avenir de l'homme, explique Mathilde. Et comme le dit lui-même Louis Cambriel: De cet embellissement de la ville émergeront des sourires qui viendront gommer les grimace". Le second objectif est de créer une attractivité dans la ville notamment en s'adressant aux estivants, de la côte ou aux curistes. Enrichie de ses fresques, elle augmente sa proposition d'animation en créant un musée à ciel ouvert dont le parcours permet une visite originale de la cité thermale. " A suivre, en 2022, Muralis reprend du service et annonce 6 nouvelles fresques prévues à Dax, dont 3 à des emplacements stratégiques, et 2 fresques à Saint-Paul-lès-Dax.



Plan et informations : muralis.city

Facebook : muralis.art.urbain

Instagram : muralis.art.urbain