Le domaine de Metges aux origines de la Mairie de Saint-Paul

Racheté par la Ville de Saint-Paul-lès-Dax en 1951, le domaine a multiplié les histoires. Récit avec Kevin Laussu, historien de l’art et consultant.


Tout d’abord, d’où vient ce nom de Metges ?

“Metges signifie médecin en gascon. On peut donc penser qu'autrefois la résidence a été habitée par un médecin. Cependant, au plus loin que les textes le permettent, on sait que le lieu a été un relais de poste à cheval qui servait au repos des montures qui faisaient la liaison pour les courriers entre Paris/Bordeaux et l’Espagne.”

Quelle est l'histoire de la Maison de Metges ? “Parmi les plus anciens témoignages relatifs au domaine, on remonte notamment aux années 1706. Metges comprenait deux fermes (Toumalin et l'Hôtel) en plus de la maison de maître et s'étendait sur une superficie de 38 hectares. Au fil des siècles, le domaine n’a eu de cesse de se structurer grâce à ses différents propriétaires. L’une des plus emblématiques fut Mathilde Castéra (1868-1924) qui racheta les lieux en 1901. Artiste lyrique, comédienne, celle-ci s’est faite connaître à Paris et dans la société comme demi-mondaine à la Belle Epoque. Elle fût même l’une des courtisanes les plus en vue à la fin du 19e siècle à l’image de Sarah Bernhardt ou la Belle Otero. On l’a très vite oubliée mais c’est une personnalité marquante, intrigante, qui a magnétisé le monde de l’époque. Elle a dû vendre le domaine en 1911.


À quel moment, la ville a-t-elle racheté le domaine ?

"L'acquisition date de 1951 mais la volonté de la Ville de l’acquérir remonte à la Libération. À ce moment-là, un corps de gendarmerie s’y installe aux côtés des Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) venues réquisitionner le bâtiment après le départ des Allemands. Cela a donné des idées au maire de l'époque, Camille Dussarthou (de 1945 à 1965), qui a imaginé de déplacer la maison commune dans ce bâtiment qui était alors plus important. On retrouve des traces de projets dans les archives remontant aux années 1946-47. Le programme envisagé voit le jour à cette époque-là, mais c’est véritablement en 1951 que la municipalité peut engager des travaux après l’achat auprès de la famille de minotiers Lartigue, très importante à Saint-Paul-lès-Dax, qui possédait Poustagnacq. Suivra un long projet de réhabilitation, d’abord du parc par l’architecte dacquois René Guichemerre qui le refaçonnera entièrement (entre 1952 et 1957). La mairie ouvre ses portes officiellement en 1962 après de longs travaux de réhabilitation, soit 11 ans après l’acquisition !”


UNE HISTOIRE DE JARDINS

Lancée l’été dernier, l’animation “Jardins Secrets” vise à faire découvrir au grand public le parc et l’histoire de grandes demeures saint-pauloises. La première édition débute avec le parc municipal de Metges. Elle a accueilli des visites commentées associant Kevin Laussu et Pierre-Yves Lotte, responsable des espaces verts de la Ville. À suivre dès 2023, d’autres visites de jardins privés sur la commune.


MAISON DE METGES - HÔTEL DE VILLE

111 Avenue du Maréchal Foch, 40990 Saint-Paul-lès-Dax 05 58 91 20 20

www.st-paul-les-dax.fr Facebook : @saintpaullesdax